Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cartier Saada en phase avec ses prévisions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Cartier Saada en phase avec ses prévisions   Mar 3 Juil - 12:32

Le CA en progression de 16%

Une fin d'année fiscale réjouissante pour Cartier Saada, société opérant exclusivement dans le secteur des conserves végétales (conserveries d'olives et d'abricots). Elle a clôturé l'exercice social 2006-2007 sur une performance de qualité. Le chiffre d'affaires net s'est soldé par une progression de 16% à 60,8 millions de dirhams. Une amélioration qui s'explique par l'appréciation des volumes traités par rapport à la période
précédente.

Le coup de pub dont a profité la société agroalimentaire il y a près d'une année, lors de son introduction en Bourse, en est pour beaucoup. Cet accroissement du volume de vente, accouplé d'une bonne maîtrise des coûts d'exploitation, et surtout des coûts financiers, n'a pas été sans impacter le résultat courant.Cet indicateur d'activité s'est élevé à 5,03 millions de dirhams, en hausse de 13,3% par rapport à 2005-2006.

Le résultat net, pour sa part, s'est adjugé 27,5% à 4,1 millions de dirhams. Selon le management, la société dispose encore de marges de progrès. A en croire le management, les perspectives du prochain exercice s'annoncent conformes aux prévisions et ce, grâce à de bonnes campagnes agricoles en perspective. «Pour l'olive, on s'attend à une très bonne année agricole.

Cette culture, ne demandant pas beaucoup d'eau, permet à notre activité de ne pas subir à plein les effets de la sécheresse», argue Hassan Debbagh, directeur général de Cartier Saada.

Quant aux investissements programmés, ils sont bien avancés. Ils ont permis d'augmenter partiellement la capacité de production au cours de l'exercice social 2006-2007 et pleinement à partir du prochain exercice. «Au titre de 2006-2007, la première tranche d'investissements a totalisé 7,64 millions de dirhams.

Une autre tranche, au titre de l'exercice 2007-2008, est en train d'être réalisée. Elle porte sur 5 millions de dirhams. Du matériel sera importé cette semaine, pour être prêt pour septembre», précise-t-il.
---------------------------------


Chiffres-clés
Le secteur marocain des conserves végétales a connu une croissance constante depuis ses débuts grâce aux efforts conjugués des pouvoirs publics et des opérateurs économiques privés.
La contribution de ce secteur au Produit intérieur brut est aujourd'hui de première importance et ses performances moyennes sont remarquables.

A fin 2002, ce secteur génère en effet 20.000 emplois directs permanents, affiche une production de 5 milliards de dirhams et réalise un volume d'exportation de 3,75 milliards de dirhams. Ces performances et le potentiel agricole encore sous-exploité du pays font du secteur des conserves végétales un élément clé de la stratégie de développement socio-économique du Maroc
de demain.


Nadia Benyouref | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
 
Cartier Saada en phase avec ses prévisions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel rapport avec le SAMU
» Faire du Vsl avec une ambu est ce possible ?3 Tons ou Non ?
» passage de 39h a 35h hebdo avec baisse de salaire?
» eCashBroker de 0,8% a 1,5% /jour Investissement avec PAYPAL
» Question en rapport avec épreuves pré-DEA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité de la bourse de Casablanca-
Sauter vers: