Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résultat béton pour Lafarge Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Résultat béton pour Lafarge Maroc   Ven 2 Mar - 11:58

Les indicateurs financiers et commerciaux ont viré au vert

Récompensé de ses efforts d'investissement dans un secteur en effervescence, Lafarge Ciment engrange des profits inestimables à fin 2006.

En témoigne, un résultat net consolidé de 956 millions de dirhams, en progression de 11,7% par rapport à son niveau il y a une année.
Une évolution qui s'impute au bon comportement du chiffre d'affaires consolidé en accroissement de 18,4% à 3,73 milliards de dirhams. Performance qui s'explique à son tour par des ventes de ciment qui ont grimpé, sur une année, de 12,3% (supérieure à la moyenne du marché), suite notamment à la reprise du marché de Casablanca et à une intensification de l'activité dans les régions de Tanger et de Tétouan.

Il faut dire que la nouvelle dynamique de croissance de l'économie en général et du secteur des BTP en particulier en est pour beaucoup. Les capacités installées à l'usine de Bouskoura, opérationnelle depuis mai 2006 et dont la montée en puissance a été remarquable, ne sont pas d'ailleurs en reste. Certes, elles ont largement contribué à satisfaire une demande de plus en plus croissante, mais, parallèlement, elles ont alourdi les frais fixes industriels du cimentier.

D'où la décision de la révision des prix à la vente intervenue à mi-novembre 2006 pour compenser en même temps la hausse des coûts des intrants (coke et électricité).

Un argument avancé par le management en explication de la performance commerciale. «Les résultats ont également bénéficié de la forte progression de Lafarge Béton, tant au niveau des volumes vendus (+36%), surtout sur les chantiers techniques où sa maîtrise s'est affirmée, qu'à celui du résultat d'exploitation qui a plus que doublé».

Par ailleurs, pour la société Lafarge Ciment, l'année 2006 s'est soldée par un résultat net de 762 millions de dirhams (+5,7%).
Ceci après une dotation aux provisions pour un investissement de 218 millions de dirhams, une reprise de provisions antérieures de 156 millions de dirhams, ainsi qu'une dotation nette pour amortissements dérogatoires de 144 millions de dirhams.

S'agissant du chiffre d'affaires, il s'est établi à 3,19 milliards de dirhams (+16,3%). Le résultat d'exploitation, pour sa part, s'est adjugé 12,1% à 1,23 milliards. Des fondamentaux financiers qui ont bien appuyé le cours du titre jusqu'à atteindre un pic de 5.490 le 19/02/2007.

En outre les perspectives de développement prometteuses de la société et de son secteur d'activité n'ont fait que consolidé le parcours de la valeur en Bourse. En effet, l'importance des chantiers d'infrastructures et d'équipements touristiques, la dynamique du secteur des logements sociaux et l'afflux massif de capitaux permettent sont des facteurs augurant d'une année 2007 en forte croissance.

Selon l'entreprise, «l'exploitation en année pleine des capacités nouvellement installées à Bouskoura nous permettra de faire face à la croissance attendue de la demande de ciment».

Reste à préciser que le Conseil d'administration de la société a décidé d'avancer le calendrier de ses investissements et d'accélérer le renforcement de son dispositif industriel dans le Nord-Ouest.

Ainsi, la production devrait passer à la vitesse supérieure, après la modernisation et l'extension de capacité de l'usine de broyage de Tanger en juin 2006, et la signature avec Kawasaki, le premier février 2007, du contrat visant à doubler la capacité cuisson de l'usine de Tétouan.

Dès 2007, sera lancée la construction d'une nouvelle station de broyage de 500.000 tonnes, à proximité de Tanger Méditerranée.

Des ambitions qui n'ont pas empêché le Conseil d'administration d'adopter une politique de dividende très généreuse. Il propose, en effet, de distribuer un dividende normal de 130 dirhams par action, ainsi qu'un dividende exceptionnel de 128 dirhams par action. Les détenteurs du titre ayant pour ticker «LAC» sont choyés.


N.B. | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
 
Résultat béton pour Lafarge Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (30) Grève des facteurs de Cadereau
» Merci pour votre aide, à moi les chiffres de l'EDM !
» quand le résultat de l'étude de marché est négatif...?
» Cout de la comptabilité pour une auto école
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité de la bourse de Casablanca-
Sauter vers: