Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelles introductions en perspective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nouvelles introductions en perspective   Mer 28 Mar - 11:45

A signaler que la société DBM Maroc, distributeur officiel de Canon et assembleur des PC de marque Accent, a annoncé sa volonté de s'introduire à la BVC. Cette décision a été initiée dans le but d'accompagner son plan de développement stratégique 2007-2010, lequel prévoit notamment la modernisation de son unité de production de Mohammedia et des projets de développement à l'international. Par ailleurs, la société compte sur ses fournisseurs et partenaires (notamment Microsoft et Acred) afin de mettre en oeuvre des actions marketing davantage axées sur la communication institutionnelle.
En outre, courant 2007, DBM Maroc sera le distributeur officiel de la TV par ADSL et PC par ADSL grâce à un partenariat conclu avec Maroc Telecom.
Cette nouvelle introduction devrait ainsi étoffer la cote casablancaise et confirmerait l'important essor que connaît le secteur national des NTIC.
Revenir en haut Aller en bas
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Dans le même esprit bientôt une nouvelle société   Mer 28 Mar - 12:08

cotée à la fois à Paris et Casablanca comme IAM.

L’activité voulue par les fondateurs au Maroc va ainsi s’étendre de la construction de logements sociaux à celle de villas de très grand luxe.

MANDARINE GROUP envisage de requérir l’inscription de ses titres sur le marché boursier de Casablanca, et ce, dans le cadre d’une double cotation Paris – Casablanca. A cet effet, la société est en relation avec la Société Générale Marocaine des Banques (SGMB).

Dans les prochaines semaines, MANDARINE GROUP envisage de solliciter l’admission de ses titres sur le Marché ALTERNEXT d’EURONEXT Paris. Un mandat de listing sponsor a été confié en ce sens à ATOUT CAPITAL.

En plus des gros morceaux annoncés que sont Méditel, Atlanta Sanad la bourse de Casablanca devrait poursuivre sa forte croissance bien au delà des 500 milliards de dirhams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Pour plus d'infos sur Mandarine Goup   Mer 28 Mar - 12:10

MANDARINE GROUP : Naissance d'un nouvel acteur dans le secteur de l'immobilier et de l'hôtellerie
MANDARINE GROUP, société anonyme de droit français au capital de 37 383 320 euros, inscrite sur le Marché Libre d’Euronext Paris sous le code MLDAR (FR 0010439513) vient d’acquérir pour un montant de 111 399 960 euros la société Mandarine SA (MANDALUX) , inscrite au registre de commerce de Luxembourg sous le numéro RCSL B 117-805.

Le capital de la société luxembourgeoise est composé de 4 000 000 d’actions « fully diluted ». MANDALUX détient des participations dans les sociétés suivantes:

Au Maroc

Mandarine Gestion (capital de 300 000 MAD)
Mandarine Conception (capital de 2 000 000 MAD),
Mandarine Développement (capital de 5 000 000 MAD),
Mandarine Hôtels (capital de 300 000 MAD),
Mandarine Bien Etre (capital de 300 000 MAD).
(Nota : MAD = Dirham marocain - 1 euro = 11 MAD)

En Suisse

Mandarine Helvética (capital de 500 000 CHF)
(Nota : 1 euro = 1,6 CHF)

Tous les anciens actionnaires de la société MANDARINE SA (MANDALUX) ont décidé de profiter des perspectives de développement de l’activité pour participer à une augmentation des fonds propres de MANDARINE GROUP S.A. (France) en convertissant leurs créances en actions de la société française inscrite sur le Marché Libre.

C’est dans ces conditions que le Conseil d’Administration de MANDARINE GROUP SA a constaté la réalisation définitive de l’augmentation de capital réservée de 111 399 960 € soit une augmentation de capital au nominal de 37 133 320 € par émission de 3 713 332 actions, effectuée en conformité avec les délégations qui lui ont été consenties par l’assemblée générale du 16 janvier 2007.

Suivant les conditions de l’émission, à chaque action nouvelle émise était attaché un BSAB, soit un nombre maximum de 3 713 332 BSAB. Chaque lot de 3 BSA donne droit de souscrire à une action nouvelle en numéraire au prix unitaire de 30 €, pendant une période d’exercice limitée à 30 jours, soit jusqu’au 15 avril 2007. Le reclassement des BSAB non exercés par leurs titulaires a été confié à la société de bourse néerlandaise AEK (Amsterdam Effectenkantoor).

Si tous les BSAB sont exercés, MANDARINE GROUP S.A. procédera à une augmentation complémentaire de fonds propres d’un montant maximal de 37 133 310 euros soit, une augmentation de capital au nominal de 12 377 770 €. Chaque BSA non exercé au 15 avril 2007 sera annulé.

Dés lors le capital actions de MANDARINE GROUP SA, inscrite au Marché Libre d’Euronext Paris sera le suivant :

Actions émises le 7 mars 2007 : 25 000
BSAR émis le 7 mars 2007: 200 000
Augmentation de capital du 15 mars 2007 : 3 713 332
Augmentation de capital suite aux BSAB : 1 237 777
Capital actions « fully diluted » au 26 mars 2007 : 5 176 109
(Rappel : valeur nominale de l’action : 10 euros ; dernier cours de l’action au 26 mars : 41,6 euros)

Organes de direction et de contrôle

(i) Conseil d’administration

Jean-Marie SANTANDER, Président (56 ans). Ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers et titulaire de deux diplômes de troisième cycle en finance et en management, il est le co-fondateur et le Président Directeur Général de THEOLIA. Il aura à cœur de transmettre à MANDARINE GROUP les méthodes et la stratégie qui ont conduit THEOLIA vers les sommets.
Omar ESSAKALLI, Administrateur , (54 ans). Architecte et Docteur en urbanisme, partenaire de Monsieur Jean-Marie SANTANDER depuis de nombreuses années, il dispose d’une expérience de premier plan pour gérer le Groupe.
Philippe PERRET, Administrateur (42 ans). Sup de Co Paris et après un long parcours dans des banques françaises (Société Générale, Banque Worms, CIC Lyonnaise de Banque), Philippe PERRET est devenu le Directeur des Opérations Financières du Groupe THEOLIA. Il aura pour mission de transmettre au management du Groupe MANDARINE ses compétences et savoir-faire qui sont également à l’origine du succès du Groupe THEOLIA.
A l’occasion de la prochaine assemblée générale, le management proposera au vote des actionnaires les candidatures de M. Bassim JAI HOKIMI (Maroc) et de M. Henri CALEF (France).
Bassim JAI HOKIMI, (46 ans) Diplômé de l’Ecole Polytechnique Paris (X79), de Telecom Paris et de Stanford University. Parmi les fonctions occupées, il a été Directeur des systèmes d'information de Royal Air Maroc, Directeur Général de la banque de marchés Médiafinance au Maroc, Président du Groupe SNI-ONA. Il est actuellement Président d'ATLAMED (capital investissement), Administrateur de SNI et d'ONA et Membre du conseil de Bank-Al-Maghrib.
Henri CALEF, (42 ans) est diplômé de l’ESC Grenoble, MBA HEC Paris et de formation juridique de haut niveau. Spécialisé dans les opérations de « corporate finance » et ancien associé de PriceWaterhouseCoopers, Henri CALEF a conduit de nombreuses opérations de fusions-acquisitions.
(ii) Direction Générale

Omar ESSAKALLI assure les fonctions de Directeur Général (CEO) du Groupe. Il gère simultanément les opérations de MANDARINE GROUP S.A. et les sociétés marocaines dont il est le Président Directeur Général ou le Gérant.
II sera secondé par François PERRIN (35 ans) qui l’assistera pour toutes les opérations du Groupe. François PERRIN sera également le Directeur Général de MANDARINE HELVETICA et dirigera les différentes opérations suisses. De formation doctorale en gestion, ancien conseil en évaluation des sociétés et Professeur de Finance, il apportera son expertise financière et garantira une structuration efficace du Groupe MANDARINE.
Omar ESSAKALLI sera également assisté

au Maroc de :

Ghita ESSAKALLI (26 ans). Titulaire d’un bachelor of commerce de la prestigieuse école de McGill (à Montréal), Ghita ESSAKALLI occupe les fonctions de Secrétaire Générale,
Jalal ABABOU (31 Ans). Ingénieur d’Etat en génie civil et après une solide expérience dans la gestion et la réalisation de projets immobiliers, Jalal ABABOU a rejoint le Groupe MANDARINE pour pérenniser sa croissance en qualité de Directeur du Développement,
en France de :

Céline BERRY (40 ans). Précédemment Directeur de l’agence immobilière John TAYLOR à Monaco, Céline BERRY va rejoindre prochainement le Groupe MANDARINE en vue d’assurer son développement à l’international. Ses expériences et compétences vont participer au succès du Groupe.
Au total et à ce jour, le Groupe MANDARINE représente 40 personnes. De nouveaux collaborateurs doivent rejoindre le Groupe prochainement.

(iii) Commissariat aux Comptes

Commissaire aux comptes : Jean JOUVE, inscrit près de la Cour d’Appel d’Aix en Provence, domicilié 72 rue Saint-Jacques 13006 Marseille,

Commissaire aux comptes suppléant : Manuel IBANEZ, inscrit près de la Cour d’Appel d’Aix en Provence, domicilié 31 rue Saint-Sébastien 13006 Marseille.

Stratégie de Mandarine Group

MANDARINE GROUP développera ses activités dans la construction, la commercialisation et la gestion, pour compte propre ou pour le compte de tiers, d’opérations immobilières au Maroc et en Suisse. Le groupe a également pour vocation d’intervenir dans la gestion hôtelière et dans la création et la gestion de centre de cures et de remise en forme.

Dans le cadre de sa croissance organique, MANDARINE GROUP réalise d’ores et déjà quatre opérations immobilières au Maroc lui permettant de construire 1 664 appartements et villas, un golf de 18 trous, trois hôtels de luxe pour un total de 260 chambres, un centre de cures et de remise en forme, 3000 m² de bureaux et 1 400 m² de commerces pour un montant de plus de 4 milliards de dirhams sur 4 ans (363 M€).

Dans le cadre de sa croissance externe, MANDARINE GROUP est en cours d’acquisition en Suisse d’un important parc d’appartements à vocation résidentielle, d’un ensemble d’immeubles à vocation commerciale et d’opérations en cours de construction ou à construire.

En vue de structurer son implantation helvétique, MANDARINE GROUP a été à l’initiative de la création d’un fonds immobilier (MandImmo Fund). Ce fonds devrait prochainement être visé par les autorités suisses.

MandImmo Fund est un fonds de placement de droit suisse relevant de la catégorie des fonds immobiliers destinés à des investisseurs qualifiés selon l’article 6 de l’Ordonnance sur le placement collectif de capitaux du 22 novembre 2006 (OPCC). La direction de ce fonds immobilier sera confiée à ImmoFund, spécialiste helvétique.

Egalement et en vue de soutenir son développement, MANDARINE GROUP étudie la possibilité d’acquérir des structures existantes en France et en Espagne. D’autres destinations sont envisagées dans l’Europe des 27.

Jean-Marie SANTANDER, Président de MANDARINE GROUP : « Notre Groupe va intervenir dans un secteur en forte croissance, l’immobilier et l’hôtellerie et notamment l’immobilier touristique au Maroc. Le Groupe devrait progresser rapidement dans un pays stable à forte croissance. Les méthodes de stratégie et de création de valeur que j’ai mises en place en qualité de Président – Fondateur du Groupe THEOLIA et qui seront répliquées, devraient générer à minima les mêmes effets. C’est véritablement la naissance d’un nouveau Groupe, disposant d’un personnel aguerri, qui va progresser très rapidement et qui va capitaliser ses atouts en vue d’assurer à ses actionnaires des revenus stables et pérennes. »

L’activité au Maroc

Actuellement le groupe intervient sur 4 opérations au Maroc :

Ksour Jenna : Sur un terrain de plus de 200 hectares dans la région de Marrakech, l’opération consiste à construire un golf, 40 appartements (500 m² par unité) et 80 villas de luxe (500 m² à 1 000 m² habitables par unité). Les travaux ont débuté il y a plus d’un an. Le groupe envisage de conserver pour son propre compte des appartements et des villas en vue de les « associer » à sa gestion hôtelière. MANDARINE GROUP construira pour son propre compte 3 hôtels (pour un total de 260 chambres) et un centre de cures et de remise en forme et les exploitera directement, créant ainsi une nouvelle chaîne hôtelière exclusivement marocaine.
Zahrat Annakhil : Prés de Marrakech, sur la route de Fès, MANDARINE GROUP entreprend de construire 66 villas de 200 m² à 240 m² habitables. Ces réalisations seront cédées à des tiers dans le cadre d’une opération de promotion immobilière.
Tamansourt : Dans la ville nouvelle, prés de Marrakech, le groupe entreprend de construire 414 logements sociaux et 684 maisons de village. Ces réalisations seront cédées à des tiers dans le cadre d’une opération de promotion immobilière. Le groupe construira également plus de 4 000 m² d’équipements communs.
Tamesna : Dans la ville nouvelle, prés de Rabat, le groupe entreprend de construire 88 logements sociaux et 292 appartements. Le groupe construira également 3 000 m² de bureaux et 1 400 m² de commerces. Ces réalisations seront cédées à des tiers dans le cadre d’une opération de promotion immobilière.
Omar ESSAKALLI, Directeur Général (CEO) de MANDARINE GROUP : « Nos activités touristiques et immobilières au Maroc s’inscrivent dans le succès de la dynamique de développement économique et social que vit le pays. Nous ne sommes qu’au début de ce cycle de croissance qui offre des potentialités incontestables de développement pour MANDARINE GROUP. Quatre opérations d’envergure sont déjà en cours et d’autres devraient aboutir prochainement».

L’activité voulue par les fondateurs au Maroc va ainsi s’étendre de la construction de logements sociaux à celle de villas de très grand luxe.

MANDARINE GROUP envisage de requérir l’inscription de ses titres sur le marché boursier de Casablanca, et ce, dans le cadre d’une double cotation Paris – Casablanca. A cet effet, la société est en relation avec la Société Générale Marocaine des Banques (SGMB).

Dans les prochaines semaines, MANDARINE GROUP envisage de solliciter l’admission de ses titres sur le Marché ALTERNEXT d’EURONEXT Paris. Un mandat de listing sponsor a été confié en ce sens à ATOUT CAPITAL.


--------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Atlanta Sanad pour bientot à la bourse   Mer 28 Mar - 12:18

Atlanta Sanad bientôt en bourseAtlanta Sanad sera la troisième compagnie d'assurance à s'introduire en Bourse.
Le conseil d'administration de l'entreprise vient d'entériner cette décision à l'issue de sa réunion du 8 mars. CDG Capital a ét désigné en tant que conseiller arrangeur de l'opération. II s'agira d'une cession de 20% du capital au public. La finalisation de l'opération est attendue pour la fin du premier semestre 2007.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
Marocain
Invité



MessageSujet: Une de plus avec Sotkvis   Jeu 29 Mar - 9:45

Stokvis en Bourse d’ici juillet

· Objectif: Financer le lancement de nouvelles activités

· Son chiffre d’affaires a triplé en trois ans

On connaît désormais l’identité d’une nouvelle recrue attendue à la Bourse de Casablanca. Il s’agira de Stokvis, leader national de la distribution du matériel technique qui finalisera son adhésion à la cote d’ici juillet 2007. Le Conseil d’administration de la société a validé cette décision au début de ce mois. Il a choisi CDG Capital et BMCI Finances pour l’accompagner dans son entreprise. L’opération portera à la fois sur une augmentation et une cession de capital. Mais rien ne filtre encore par rapport aux détails des parts concernées.
De toute façon, la société devra augmenter son capital en Bourse de 20% pour profiter de l’exonération de 50% de l’IS. La part cédée devrait certainement être inférieure à celle levée en Bourse. Les dirigeants de Sanam Holding, qui détient plus de 85% de Stokvis, veulent en effet y maintenir leur participation. A noter que le capital de Stokvis s’élève actuellement à 24 millions de DH et ses fonds propres à 70 millions.
Rappelons que Sanam Holding appartient à la famille Laalj. Ce groupe est aussi l’actionnaire de référence d’Unimer et de Taslif, deux valeurs cotées à la place casablancaise. Les performances de la société justifient amplement la décision de ses actionnaires. Son chiffre d’affaires a triplé en l’espace de 3 ans, passant de 150 millions de DH en 2003 à 460 millions à fin 2006. Le résultat net est aussi en forte progression. La vente du matériel destiné aux chantiers de travaux publics, mines et carrières accapare 45% du chiffre d’affaires alors que le matériel agricole en représente 35%. Le reste se répartit entre le matériel logistique (manutention, rayonnage…) et le thermique industriel (chauffage et climatisation).
Ces marchés affichent de fortes croissances et présentent encore un potentiel énorme. A titre d’exemple, le marché du matériel de travaux publics a été multiplié par trois en l’espace de 3 ans. Celui du matériel agricole a crû de 35% sur un an (2005-2006).
Le groupe représente de grandes marques mondiales dans chacun de ses métiers. C’est le cas, par exemple, de Komatsu, coleader mondial du matériel BTP avec Caterpillar. Pour ce qui est du matériel agricole, il distribue les produits du leader mondial Deutz-Fahr. Sans oublier d’autres grands noms comme York dans la climatisation et Kärcher dans le nettoyage industriel.
Quel est l’objectif de cette introduction en Bourse ? Stokvis veut investir de nouvelles activités reliées à ses métiers de base. Elle se lancera d’abord dans la distribution des véhicules chinois, notamment les pick-up et les 4x4 ruraux. Pour ce faire, elle a créé une filiale dédiée, baptisée Pacific Motors. Celle-ci a signé un contrat de concession avec un grand constructeur chinois. Les véhicules seront disponibles chez les 25 agents de Stokvis à compter du mois prochain.
La société proposera également la location des équipements de travaux publics qu’elle distribue. Une autre filiale (Komcat) a aussi été spécialement créée à cette activité.
Les ambitions de Stokvis ne s’arrêtent pas là. La société compte se déployer dans de nouvelles activités, dont principalement les métiers de l’eau et de l’environnement.

N. Sq.
Revenir en haut Aller en bas
Marocain
Invité



MessageSujet: DBM en bourse   Lun 2 Avr - 10:18

Développement de la gamme Accent, équipement, partenariats stratégiques… le détail du plan 2007-2010

L'équipementier DBM Maroc vient de dévoiler un ambitieux plan stratégique pour 2007-2010, à l'occasion de son 10e anniversaire. Et pour cause, l'enjeu est de taille. L'opérateur marocain balise le terrain pour réussir son introduction en Bourse.

Prévue au premier semestre 2008, son entrée dans la place casablancaise en fera le cinquième équipementier à être coté en bourse après Distrisoft, HPS, IB Maroc.com et le tout dernier PC Matel.

«Les premiers contacts engagés avec les conseillers et les banques d'affaires sont enthousiastes. Selon les premiers éléments, le business process de DBM Maroc présente des particularités encourageantes», souligne Karim Mazouzi, président directeur général. D'ailleurs, ce projet d'introduction en Bourse est un des axes stratégiques de ce plan.

“Comme tout opérateur informatique en quête de développement et de sources de financement, DBM Maroc est sensible à l'engouement que connaît le marché financier pour le secteur”, a déclaré le patron de DBM Maroc. En plus de ses réalisations, la société mise sur la pérennisation du business en cours, notamment à travers le plan stratégique 2007-2010, et ce pour que les fondamentaux de l'entreprise soient au beau fixe le jour J.

La société mise sur ce plan stratégique pour bétonner son offre. Les grandes lignes de cette stratégie se déclinent en trois autres axes. Le premier englobe une série d'investissements dans l'outil de production. Ainsi, vers la fin de l'année, DBM Maroc équipera son unité industrielle avec des chaînes de montage automatisées qui seront opérationnelles dès juin 2007, pour un montant d'investissement de 1,7 million de dirhams. Par ailleurs, son activité sera renforcée par l'intégration d'un service après-vente Canon numérique en juin 2007. A cet effet, un outillage de précision a été acquis auprès du géant mondial, souligne l'opérateur.

A noter qu'en septembre 2005, «DBM Maroc a été le premier opérateur à inscrire son métier dans une logique industrielle en investissant dans une usine de près de 6.500 m2 couverts pour un investissement de 20 millions de dirhams. Aujourd'hui, l'usine emploie 80 salariés à temps plein pour un chiffre d'affaires qui a avoisiné en 2006 les 100 millions de dirhams», a déclaré Karim Mazouzi. Par ailleurs, la société devra boucler le processus de certification ISO 9001 version 2000 avant mai 2007, un argument de plus pour mieux se positionner.

Le deuxième axe tourne autour des partenariats stratégiques. «Le développement d'alliances stratégiques avec les grands comptes occupe une place de choix dans le plan 2007-2010 de DBM Maroc. La mise en œuvre de cet axe est primordiale pour la croissance de notre business», a insisté le PDG. Depuis janvier 2007, DBM Maroc mène une campagne offensive auprès des grands comptes. Ceci s'est traduit par un renforcement de l'équipe du service marchés et sa transformation en direction grands comptes, une planification des visites de l'usine par les responsables informatiques des ministères, offices et grands comptes, en plus des offres spécifiques.

Cette politique a déjà rapporté ses fruits. Savourant ce succès, DBM Maroc a révélé la signature de deux importants contrats de partenariat, l'un avec Maroc Telecom concernant la distribution exclusive de la TV/ADSL et un autre avec Acred, concernant la préconisation de la marque Accent. DBM Maroc sera aussi partenaire de l'opération PC/ADSL de Maroc Telecom, dont le démarrage est prévu durant le second trimestre 2007. Aux termes de l'exercice 2007, DBM Maroc ambitionne de porter la quote-part des grands comptes de 13% actuellement à plus 70% de son chiffre d'affaires et par ricochet, de doubler le volume global de ses ventes.

Le troisième volet se rapporte au développement de la gamme Accent, lancée en 2002. Ainsi l'année 2007, l'opération marketing sera dédiée à son entrée dans la filière télévision par l'intégration de la technologie Moniteur/TV et une offre en consommables. A signaler qu'Accent détient une offre de PC et ses déclinaisons (portable, serveur…) ainsi que les accessoires et périphériques.

Le développement de la marque Accent se fait en parallèle avec les cartes mondiales gérées par DBM Maroc, en particulier, les cartes Canon et Kingston. L'équipementier est le seul partenaire OEM de Microsoft au Maroc et cela fait plus de six années qu'il est «Channel Partner» d'Intel.

Il a initié une délégation au réseau de son service après vente. Actuellement, il compte 10 centres homologués à travers le Maroc.
Décidément, la société a du pain sur la planche.

REPÈRES
10 ans déjà
> 1997 : Date de création
> 2000 : DBM Maroc dépose sa marque d'ordinateurs Accent.
> 2003 : Mise en place de partenariats avec OEM de Microsoft, Intel, Canon et Kingston
> 2004 : Accent élargit sa gamme aux périphériques et accessoires.
> 2005 : Investissement de 30 millions de DH dans l'usine de Mohammédia.
> 2006 : Chiffre d'affaires de près de 100 millions de dirhams


Nadia DREF | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Introduction en vue pour BMCI   Mer 18 Avr - 12:10

· BMCI Finance : Deux introductions en bourse
BMCI Finance, la banque d’affaires du groupe BMCI, est actuellement engagée dans deux dossiers d’introduction en Bourse. Mais elle n’a pas encore de visibilité par rapport au temps nécessaire pour les finaliser.

La banque ne communique pas plus sur le nom des 2 futurs recrues à la cote, néanmoins ces introductions interviendront dans un contexte favorable avec une liquidité toujours persistante agravée par le manque de papier frais et l'attrait du marché action actuellement compte tenu des faible rendement du marché obligataire, lié principalement à l'aisance financière du trésor.
A noter que la situation favorable des finances publiques devrait se poursuivre suite aux rentrés d'argent frais lié à la privatisation de la COMANAV pour environ 2.5 milliards de dirhams et la cession de 4% de Maroc Télécom pour au moins 4 milliards de dirhams.

D'autres introductions devraient voir le jour en 2007 avec l'entrée d'Atlanta Sanad, Meditel, Véolia Maroc ou les filiales du groupe Chaabi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles introductions en perspective   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles introductions en perspective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TASEKO....nouvelles :
» NOUVELLES DE 2011
» Economie sociale et solidaire : Nouvelles trajectoires d'innovations
» Nouvelles révélations sur le trésor de la Wilaya III
» Nouvelles règles pour poster dans le salon "Chaînes de parrainage" - A LIRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité de la bourse de Casablanca-
Sauter vers: