Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ONA en pleine forme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'ONA en pleine forme   Ven 30 Mar - 8:20

Actualité : ECONOMIE

Bilan
Le holding ONA maintient le cap
Publié le : 29.03.2007 | 15h32




ONA (SA) valorisée à 24,79 milliards de dirhams, selon la méthode de l'actif net réévalué

Les résultats annuels consolidés du groupe ONA, à fin 2006, ressemble à une photo de famille. Au premier rang, prennent place les secteurs qui vont toujours mieux, c'est le cas notamment de la distribution, de l'agroalimentaire et des activités financières. A la deuxième rangée se pointent les activités qui vont beaucoup mieux telles les mines. En dernière ligne se positionnent celles qui se sentent un peu mal comme c'est le cas pour Marona opérant dans un secteur déjà mal en point.

A ce tableau viennent se greffer d'autres métiers représentant les relais de croissance du groupe. Il s'agit des télécoms à travers Wana, de la production électrique avec Nareva et de l'immobilier grâce à Onapar. D'ailleurs, cette classification se reflète clairement au niveau de la contribution de chacun de ces métiers aux résultats du groupe. C'est ainsi qu'à périmètre comparable, le chiffre d'affaires consolidé a pris 9,7% à 28,86 milliards de dirhams.

Une évolution liée à la hausse des cours des métaux et à la restructuration des positions de couverture dans les mines. S'y ajoutent le bon comportement de la grande distribution et des activités d'Optorg ainsi que la stabilisation du chiffre d'affaires de l'agroalimentaire.

Idem pour le résultat d'exploitation consolidé qui a bondi de 24,9% à 1,79 milliards de dirhams. Il a largement profité de la bonne performance des activités agroalimentaires suite à l'harmonisation du prix de vente du sucre aux grossistes, à l'annulation de la restitution par les industriels de la subvention sur le sucre ainsi qu'à l'amélioration de la marge unitaire sur les huiles de table.

Tandis que les relais de croissance ont reculé en raison du poids des investissements de Wana. Le résultat net part du groupe s'est envolé de 36% à 1,03 milliard de dirhams. Une croissance tirée vers le haut grâce à la hausse de la contribution de la distribution (+28,3%), des activités financières (+26%) et de holding et divers (+299%). Ceci à un moment où les parts des mines, de l'agroalimentaire et des relais de croissance ont régressé de respectivement -77,7%,
-3,5% et -136%. S'agissant de la capacité d'autofinancement consolidée, elle s'est stabilisée à 2,02 milliards de dirhams.

L'endettement consolidé lui, s'est établi à 6,38 milliards de dirhams, en hausse par rapport à son niveau il y a une année (6,02 milliards de dirhams). Un niveau imputé à la hausse des investissements (essentiellement liés à Wana). A signaler à cet égard que l'investissement net consolidé ressort à 2,90 milliards de dirhams.

Quant à l'ONA (SA), avec la baisse des dividendes exceptionnels et la non récurrence de plus-values (opérations de revalorisation du portefeuille en 2005), elle a affiché un résultat net en chute de -79%, alors que le résultat d'exploitation s'est stabilisé avec une remontée du niveau des charges d'exploitation (hors honoraires et prestations) de 21%.

Quant au résultat financier, il a flanché de -13% à 940 millions de dirhams. Et ce, étant donné l'importance des dividendes exceptionnels reçus en 2005, en plus de l'augmentation des charges financières (+8%). Parallèlement, l'endettement net (constitué essentiellement d'emprunts obligataires avec +3 milliards de dirhams) s'est inscrit en baisse au point de représenter 33,7% des fonds propres contre 38,9% il y a une année.

Par ailleurs, le management, eu égard à ces éléments, n'a pas manqué de présenter une valorisation de la société en puisant de la méthode de l'actif net réévalué.

Celle-ci ressort à 24,79 milliards de dirhams. D'où un actif net réévalué par action (après impôt latent) de 1.420 dirhams contre 1.096 dirhams l'année précédente.

REPÈRES
Perspectives
> A l'horizon 2009, le holding ONA table sur un chiffre d'affaires qui dépassent les 40 milliards de dirhams. Le RNPG, lui, devrait être supérieur à 2 milliards de dirhams.

> Pour ce faire, le groupe devra poursuivre le redressement des fondamentaux dans les métiers traditionnels fragilisés dans le passé. Il s'agira également de poursuivre la croissance dans les secteurs financiers ainsi que le développement les relais de croissance.

________________________________________


SNI : les résultats en bonne posture
Le groupe SNI a affiché un chiffre d'affaires et un résultat d'exploitation consolidés en bonne posture. Ils sont respectivement de 2,4 milliards de dirhams (+25,8%) et 732 millions de dirhams (+27%). Le RNPG ajusté n'est pas en reste. Il a gagné +23% à 619 millions de dirhams.

Une performance notamment tirée par Lafarge Maroc qui a contribué, au RNPG, à hauteur de 337 millions de dirhams (+9,3%); suivie par ONA avec 270 millions de dirhams (+151 millions dirhams). Quant à Longométal Afrique, sa participation est d'environ 27 millions de dirhams. Les autres participations du groupe SNI ont vu leur contribution baisser de -31,2 millions de dirhams.

Elle s'explique essentiellement par le recul du RNPG de Wana (-70,6 millions de dirhams) et de Cosumar (-25,4 millions de dirhams).
Concernant l'endettement net, il a accusé un recul de -73 millions de dirhams.

Pour ce qui est des résultats sociaux de la SNI (SA), mis à part, le résultat d'exploitation qui a viré au vert à 28,6 millions de dirhams (+4,1%), les autres indicateurs financiers sont en perte de vitesse. C'est le cas pour le résultat financier à 424,3 millions de dirhams
(-27,8%) et pour le résultat net en recul de 30,1% à 1,07 milliard de dirhams (effet de la baisse des dividendes et la hausse des impôts).


Nadia Benyouref | LE MATIN
Revenir en haut Aller en bas
 
L'ONA en pleine forme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réforme du permis moto
» Réforme du CFPN 2013
» réforme BEPECASER
» Indemnités chômage sous forme de capital
» Réforme du BAFM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité de la bourse de Casablanca-
Sauter vers: