Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etablissements de crédit : BAM assouplit les procédures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moustach



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Etablissements de crédit : BAM assouplit les procédures   Mar 24 Avr - 13:03

Etablissements de crédit : BAM assouplit les procédures




Bank Al-Maghrib opère un réaménagement dans les relations entre banques et sociétés de financement. En effet, la Banque centrale vient d’émettre une circulaire portant allègement des conditions de participations des banques dans des établissements de crédit. Selon le texte de la circulaire qui vient en complément de la loi bancaire promulguée en février 2006, trois plafonds ont été fixés quant à la prise de participations de ces établissements.
Ainsi, «la valeur brute comptable du portefeuille de participations ne doit pas excéder 60% des capitaux propres, contre 50% auparavant», note la circulaire. En outre, précise le document, «chaque participation est plafonnée à 15% des fonds propres et assimilés contre un maximum de 10% auparaavant». De même, ajoute le texte émis par la Banque centrale, «la part du capital détenue dans chaque société est maintenue à un maximum de 30%». Les nouvelles mesures ne concernent néanmoins pas, pour le moment, tous les établissements bancaires. Il en est ainsi pour le CIH et Attijariwafa bank notamment. En effet, précise le document de BAM, «les établissements de crédit en cours d'assainissement, tel le CIH, bénéficient pour leur part d'une dérogation d'une durée maximale de 4 années».
Pour ce qui est d’Attijariwafa bank, la situation devrait se régulariser cette année. Le groupe Attijariwafa bank dépasse légèrement le plafond fixé par la Banque centrale pour les fonds propres et assimilés, puisque sa participation, dans les établissements de crédit, s’élève à 15,2%; la situation devrait se conformer à la mesure de BAM au terme du premier semestre de cette année. Selon les analystes de la place, ce dépassement de 0,2% «sera absorbé dès juin 2007 après qu’Attijariwafa bank a émis une dette subordonnée de 2 milliards DH au début 2007».
En somme, conclut la circulaire de BAM, «les principales banques du marché marocain devraient tirer profit de ces nouvelles dispositions réglementaires pour conforter leurs positions». À noter que, globalement, les prises de participations de toutes les banques de la place sont en dessous de la limite des 60% des fonds propres fixés par la circulaire de la Banque centrale.Par ailleurs et avec un portefeuille des participations dans des établissements de crédit qui s’élève à 45,7% pour ce qui est des capitaux propres, Attijariwafa bank arrive en première place des banques qui détiennent les plus grandes participations dans les sociétés de financement. Le CIH arrive en deuxième position puisqu’il totalise, selon les derniers chiffres qui datent de 2005, une participation de 38,8%.
Le CIH, qui bénéficie d’une dérogation sur une période de 4 ans, avec ses 18,7% des fonds propres et assimilés, dépasse toutefois largement le plafond des 15%. La BMCE arrive en troisième position. Elle totalise un volume de participations de 31% pour le premier ratio, ce qui lui laisse une marge confortable puisque très loin des 60% fixés par BAM, et 9% pour ce qui est du second ratio. La BMCI, la SGMB, le CDM et le CPM se trouvent également dans une position très confortable. Les analystes expliquent cette situation par une politique de rationalisation des fonds propres engagée par les sociétés-mères des trois filiales des banques françaises. Pour la Banque populaire, le groupe doit sa position à une abondance de fonds propres couplée avec sa non-intervention, jusqu’à ce jour dans une compagnie d’assurances parce que jugée très coûteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
financier



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Etablissements de crédit : BAM assouplit les procédures   Jeu 26 Avr - 0:39

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etablissements de crédit : BAM assouplit les procédures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diminution des consommations par optimisation des procédures et plans de vol
» Problème fin de période
» libertad : vice de procédure?
» maikong : y'a-t-il vice de procédure?
» Matériaux, procédés, Technos et machines .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité financière des entreprises du Maroc-
Sauter vers: