Maroc bourse

Forum sur la bourse de Casablanca
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Début de correction sur la bourse de Casa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Début de correction sur la bourse de Casa   Jeu 10 Mai - 6:39

Mais que ce passe t'il, la correction tant annoncée aurait elle commencé, hier -2% aujourd'hui -3% faut il sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
karim
Invité



MessageSujet: krach   Jeu 10 Mai - 11:07

pas de panique
Revenir en haut Aller en bas
Moustach



Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Début de correction sur la bourse de Casa   Jeu 10 Mai - 11:42

Invité a écrit:
Mais que ce passe t'il, la correction tant annoncée aurait elle commencé, hier -2% aujourd'hui -3% faut il sortir ?
Trop tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Début de correction ?   Jeu 10 Mai - 12:09

Bonsoir à tous,

Franchement il me semble un peu tot pour savoir s'il ne s'agit que de prise de bénéfice ou bien de correction, il va falloir suivre de près la séance de demain pour voir s'il faut sortir pour éviter de perdre ou bien attendre et faire le dos rond en attendant la reprise.
Mais il semble judicieux en tout cas de lacher les titres qui ont trop pris ces derniers jours comme IB Maroc par exemple qui a trop pris en trop peu de temps.

Voila un message publié sur maroc bourse pour poursuivre sur ce sujet

http://marocbourse.blogspot.com/2007/05/dbut-de-correction-ou-simple-prise-de.html#links
Bonne soirée.

Narl

http://marocbourse.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Article allant dans le meme sens   Ven 11 Mai - 11:47

Bourse: L’euphorie touche à sa fin?

· Forte correction en deux séances

· Prévisions différentes pour la durée de cette tendance

· Joie des analystes, colère des investisseurs

Serait-ce la fin de l’euphorie boursière qui dure depuis presque deux ans? La correction annoncée par les analystes financiers depuis des mois semble bel et bien installée. Après une baisse modérée le 9 mai (2%), la chute s’est accentuée au terme de la séance d’hier. En seulement deux séances, le Masi a perdu 6,16% à 11.948 points, alors que le Madex a chuté de 6,35% à 9.783. Ce rythme de régression n’a jamais été observé, même durant les plus fortes corrections observées depuis janvier 2006.
Parallèlement à cette tendance, les transactions des deux dernières séances ont drainé de gros volumes. Après plus 1,8 milliard de DH le 9 mai, la séance du lendemain a clôturé avec un chiffre d’affaires de 1,6 milliard de DH. Cela témoigne d’une forte tendance à la vente qui concerne la quasi-totalité des valeurs. Les acheteurs s’attendent à une reprise du trend haussier.
Toujours est-il que la correction ne fait pas encore l’unanimité du marché. Si les analystes d’Attijari Intermédiation sont certains que c’est parti pour une phase baissière, d’autres n’excluent pas l’éventualité d’un mouvement massif mais ponctuel de prise de bénéfices. Cette hypothèse sera définitivement abandonnée si la chute des cours se poursuit en début de semaine prochaine.
Qu’est-ce qui a entraîné le marché vers cette tendance? Tout a commencé avec une note de recherche d’Attijari Intermédiation qui recommandait Sonasid à la vente. Cette annonce a déclenché un mouvement de vente massif sur le titre causant ainsi sa chute. Il a essuyé une baisse de 5,87% le 9 mai, avant de perdre 6% à 3.040 DH dans un volume de 52 millions DH.
La contagion était rapide pour l’ensemble des autres valeurs, aussi bien grandes que petites. Si la tendance était modérée durant la séance du 9 mai, elle s’est rapidement exacerbée le lendemain. Résultat: une chute considérable des indices dans des volumes importants.
Analystes et opérateurs du marché se félicitent de la correction. Ils la sollicitaient d’ailleurs depuis le début de l’année. Certains annonçaient au début de ce mois qu’elle était imminente. Leurs prévisions ont fini par être concrétisées, du moins jusqu’à maintenant. Pourquoi une telle réjouissance pour la baisse des indices? Tout simplement parce que l’engouement des investisseurs pour le marché boursier l’a rendu trop cher. Ces indicateurs financiers révélaient un décalage énorme entre les valorisations actuelles et les fondamentaux de la place. Une correction était donc salutaire pour ramener le marché à sa juste valorisation et lui permettre de repartir sur des bases solides.
La correction c’est bien, à condition qu’elle ne dure pas trop longtemps. Les analystes d’Attijari Intermédiation tablent sur une à deux semaines de baisse. D’autres vont même jusqu’à un mois. Mais ils n’excluent pas une longue correction, voire un retournement de situation vers la fin de cette année. Néanmoins, les nouvelles recrues attendues en Bourse devrait tirer les indices vers le haut.
Cette joie des analystes est loin d’être partagée par les investisseurs. Motivés par l’euphorie boursière, les institutionnels ont beaucoup misé sur les placements boursiers. Certaines caisses de prévoyance sont allées jusqu’à modifier leurs statuts pour accroître la part des actions cotées dans leur placement. Une longue correction pourrait sérieusement affecter le rendement global de leurs placements. A noter que les institutionnels se sont retirés du marché depuis le début de cette semaine, selon nos sources. Au début de cette semaine, il n’y aurait plus que les particuliers qui achetaient sur le marché, dit-on. Cette tendance a d’ailleurs contribué au déclenchement de la correction.
Les particuliers seront d’ailleurs les premiers à payer le prix de cette correction. Ils sont à peine de retour sur le marché, après plusieurs années de crainte suite à la crise boursière (1999-2001). La correction risque de freiner leur engouement pour les actions cotées. Néanmoins, leur réaction dépendra de l’ampleur de la tendance baissière. Si elle s’avère passagère, les particuliers les plus avisés comprendront rapidement sa signification et maintiendront leur intérêt pour le marché. Mais si elle dure plus longtemps, la Bourse risque de se retrouver dans la même situation qu’en 1999.

--------------------------------------------------------------------------------


Sonasid: Analyses contradictoires



Qui aurait cru qu’un titre comme Sonasid allait déclencher une si forte correction? Les investisseurs se sont fiés à l’analyse d’Attijari intermédiation. La société de Bourse a jugé le titre «surévalué malgré la solidité de ses fondamentaux». Elle l’a recommandé à la vente en lui fixant un cours théorique de 2.150 DH, alors qu’il valait 3.410 DH sur le marché.
Pourtant, une autre étude, basée sur les mêmes perspectives selon ses rédacteurs, a recommandé, il y a moins d’un mois de conserver le titre. Elle lui a fixé un cours théorique de 3.250 DH. Serait-ce des raisonnements contradictoires ou des analyses qui visent à manipuler le cours?



--------------------------------------------------------------------------------


Quelles perspectives pour les banques



Même les valeurs bancaires, qui étaient les stars de la cote, ont rompu leur trend haussier initié depuis début avril. Elles ont toutes essuyé de fortes baisses réalisant les plus importants chiffres d’affaires. BMCE Bank a tenu bon lors de la première séance de correction, profitant d’un effet d’annonce positif, avant de céder au terme de la séance d’hier. Le titre est repassé en deçà de 3.000 DH, après avoir perdu 3% à 2.910 DH dans un volume de 567 millions de DH.
Toutefois, certains analystes demeurent confiants par rapport au comportement des plus importantes valeurs bancaires, notamment Attijariwafa bank et BMCE Bank. Les bonnes perspectives de ces titres leur permettront de surmonter rapidement cette correction, selon eux. Quant au CIH, le marché s’accorde à dire que les rumeurs ont beaucoup contribué à sa dernière envolée. Ce qui risque de l’entraîner dans une spirale négative.

Nouaim SQALLI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
narl
Admin


Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Quelle orientation à Casa pour la semaine à venir   Dim 13 Mai - 3:26

La bourse de Casa a cloturé en baisse en cette fin de semaine avec une chutte du MASI a 11 486.46 points soit une baisse de 3.86% par rapport au jeudi 10 mai ramenant ainsi la capitalisation bourisère en dessous de la barre des 500 millairds de dhs avec exactement 498.095 milliards.

Pensez vous que Casa va continuer en baisse sur la semaine à venir ou bien peut on s'attendre à un début de stabilisation voir un retour de la confiance des investisseurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marocbourse.goodbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de correction sur la bourse de Casa   Aujourd'hui à 8:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de correction sur la bourse de Casa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA VALEUR DISWAY
» Bourse Tremplin Emploi
» Correction d'une paie
» Le chartisme : Méthodes et stratégies pour gagner en Bourse
» Bourse estudiantine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maroc bourse :: Bourse de Casablanca :: Actualité de la bourse de Casablanca-
Sauter vers: